Bonjour, nous sommes le Mercredi 26 Septembre 2018
Accueil
La Ville
Vivre à Saint-Pierre
Conseil Municipal
La Mairie
Vos Démarches
Vie Sociale
Marchés Publics
Nos Liens
Contactez-nous
La Voie du Sud en PDF

Grand Bois


Localisation du quartier

Le quartier de Grand-Bois doit son nom aux nombreuses futaies qui bordaient jadis le chemin de charettes.

Grand-Bois est situé à l’extrême Est de Saint-Pierre, à la limite de la commune de la Petite-île. De la Ravine des Cafres à la Ravine de l’Anse, le quartier s’étend sur environ 3 Km en bordure du littoral, aux pieds de Piton Mont-Vert.


Histoire

Selon certains écrits, Grand-Bois semble avoir été un des premiers lieux occupés du Sud de l’île. Il est donc annoncé que les premiers habitants se soient installés ici dès le début du XVIII siècle, alors même que les concessions étaient accordées dans le quartier de « la Rivière d’Abord ». Néanmoins, cette occupation est demeurée relativement confidentielle jusqu’à la construction de l’usine sucrière.


Le quartier ne s’est développé qu’à partir de l’installation de l’industrie sucrière vers 1833-1834. Le besoin de main-d’œuvre ramena, dans un premier temps, surtout des esclaves, puis, en 1848, ce sont des engagés (indiens, rodriguais, malgaches et comoriens) qui vinrent peupler le quartier. Pendant plus d’un siècle, l’émergence de ce quartier s’est faite autour et pour son usine sucrière… Cette dernière rythmait la vie de toute une population jusqu’à sa fermeture en 1991. Depuis ce jour, le quartier a du mal à retrouver un second souffle. En effet, l’usine jouait un rôle fondamental, véritable centre de gravité du quartier. Elle assurait aussi une prise en charge économique et sociale de la grande majorité de la population.

Aujourd’hui, on peut dire que Grand-Bois est dans une phase de transition. Le quartier doit se trouver une nouvelle vocation afin de relancer l’économie locale et d’améliorer sa situation sociale

Représentation et population

Au recensement de 1999, l’INSEE chiffrait le nombre d’habitants pour Grand-Bois à 4173 habitants intra-muros. En y associant Mont-Vert les Bas et Ravine des Cafres, le nombre avoisine les 5000 habitants.


Élu du quartier
Willy TAN  - Monique TEVANEE  - Didier MOREL


Téléphone Mairie 
: 0262 32 61 80


Lieux culturels
La Maison des Jeunes et de la Culture, le podium du terrain Paddock. On peut ajouter les différents temples tamouls comme les lieux des lieux représentatifs de la Culture indienne.

L’église, la salle des Témoins de Jéhovah, la salle de la Maison Salut et Guérison. On y trouve aussi des nombreux temples tamouls dont plusieurs sont familiaux. Les plus importants d’entre eux sont ceux de l’Usine Sucrière et du « pâturage ».


A VISITER


Le bassin 18, le sentier pêcheurs, la source, la plage de Grand-Bois, les vestiges de l’Usine Sucrière, les hauteurs du quartier (Grand-Bois les hauts, chemin du milieu) pour la vue plongeante sur le lagon.


Équipements sportifs

Sur Grand-Bois centre : 2 plateaux sportifs polyvalents le stade Maurice Gonneville consacré principalement au football et le stade de l’école Raymond Mondon.

Sur Ravine des Cafres : 1 terrain de football de quartier, 1 complexe sportif de près de 5000 mètres carrés comprenant le Gymnase Gaston Richardson (en construction).


Équipements scolaires

Grand-Bois centre : 1 école maternelle (Indira Gandhi), 1 école élémentaire (Raymond Mondon).
Ravine des Cafres : 1 centre primaire (Evariste de Parny), 1 collège (Emilien Adam de Villiers).


Équipements économiques

Grand-Bois. Ce sont principalement des commerces de proximité qui s’étendent le long de la RN2. Un Hôtel (L’Océan Maloya) et quatre restaurants (Lagon Bleu, ,Cap Marine et Kalaà) font partie du paysage quotidien de Grand-Bois.

Ravine des Cafres : 1 Zone artisanale qui accueille une quinzaine d’entreprises.


Placettes aménagées

Grand-Bois : la placette du rond-point de l’Usine comprenant un espace boisé et une aire de jeu, le palmerais du terrain Paddock, la Source, le sentier pêcheurs derrière l’école primaire.

Ravine des Cafres : l’espace boisé de la Ravine des Cafres sur la RD 29 face au château d’eau.


Logements sociaux

Le parc des logements sociaux est visible à partir de cinq opérations distinctes :
LTS de la cité Hyacinthe (à proximité de l’école primaire).
LTS de la Ravine des Cafres (le long de la RD29).
LTS et LLS de la Cafrine (à proximité des Calbanons).
LLS de la cité Célio.
LTS de l’ancien hôpital (face à la Mairie).

L’ensemble du parc correspond à une centaine de logements. Dans le cadre de l’opération de RHI en cours sur l’Est du quartier (de l’Usine Sucrière à la Ravine de l’Anse), des nouveaux logements sociaux devraient sortir de terre, à plus o ou moins longue échéance


Projets

Grand-Bois est un lieu-dit en pleine expansion. Parmi les projets, on peut citer la déviation de la RN2, la Zac SDI, la construction d’une nouvelle Maison des Jeunes et de la Culture, d’une médiathèque et d’une salle multifonctions, l’ouverture d’une ferme conchylicole, la résorption de l’habitat insalubre à l’Est du quartier et l’ouverture du littoral.


Manifestations

La fête du Manioc et du Latanier (au mois de décembre). Les diverses fêtes religieuses tamoules. « L’homme fort de Grand-Bois).


Associations du quartier

Association Culturelle Environnement Développement Insertion Sud (ACEDES), Amicale de l’école Indira Gandhi, Association Musique Culture Tradition (AMCT), Union Sportive (US), Cap Tesson, Kabar Kiltir, Tambours Sacrés, Association Patrimoine Idendité Calbanon (APIC), Association Pêcheurs Golets, Assocosiation Fleurs Bleues, Groupe d’Entraide et de Participation aux Projets des Habitants (GEPPH) ; Appels’C, Littoral de Grand-Bois, Terre en l’Air.


Clubs de Football

Union Sportive de Grand-Bois, issue de la fusion de l’ASC Grand-Bois et de l’Entente Grand-Bois. Cette équipe évolue en Super D2.




 

 
©zoorit (Agence de communication - Ile de la Réunion)
>